Les réactions ponctuelles aux priorités gouvernementales et à l’actualité

En décembre 2010, le Gouvernement du Québec annonçait la tenue de consultations à propos de son deuxième plan d’action pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Invité à se prononcer sur le document Pour que l’égalité de droit devienne une égalité de fait – Vers un 2e plan d’action gouvernemental pour l’égalité entre les femmes et les hommes, le RQCALACS a été entendu par la Commission des affaires sociales sur cette question. À cette occasion, il a déposé son mémoire La tolérance sociale, complice de la violence et de l’exploitation sexuelle, un document disponible sur son site Web.  
 
Le 1er février 2011, deux travailleuses du RQCALACS se sont rendues à Québec pour une audition devant des parlementaires, dont la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, Christine St-Pierre. L’audition a permis aux représentantes du RQCALACS d’aborder les sujets suivants: la publicité sexiste, la campagne de sensibilisation gouvernementale, la formation des agents et agentes de la police, les crimes d’honneur, la prévention des agressions à caractère sexuel, les listes d’attente dans les CALACS et la prostitution.

Actualités RQCALACS

24
mai

Hier en fin d’après-midi, la CFVF a rencontré le chef du Parti québécois, Jean François Lisée, accompagné de la vice cheffe, Véronique Hivon, et de la représentante de la condition féminine, Catherine Fournier. La CFVF a bien entendu exigé une rencontre avec chacun des chefFEs de partis mais tous n’ont pas donné suite à cette invitation. Cette première rencontre devrait donc être annonciatrice des suivantes…

Lire la suite »

4
avr

Québec, le 4 avril 2018 - Un regroupement historique de personnalités politiques, de personnes impliquées depuis longtemps en faveur des victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale, ainsi que de représentants d’organismes venant en aide aux femmes et aux hommes qui ont subi ces sévices se sont regroupés, en ce 4 avril 2018 à Québec, pour réclamer l’abolition du délai de prescription prévu dans le Code civil du Québec pour les victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale. Or, le 19 décembre dernier, le Protecteur du citoyen du Québec rendait un avis important en cette matière qui donne une forte légitimité aux revendications de ces victimes.

Lire la suite »

3
avr

Un rassemblement sans précédent en faveur de l’abolition du délai de prescription pour les victimes d’agression sexuelle et de violence conjugale, ainsi que pour l’obtention d’un soutien adéquat à ces personnes

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

#EtMaintenant

Lire la suite »