Un million pour les ressources d'aide aux victimes d'agression sexuelle : le RQCALACS salue l'initiative

19 octobre 2017

Le Regroupement québécois des centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (RQCALACS) accueille favorablement l’initiative des ministres David et Charlebois d’octroyer 1M$ en fonds d’urgence pour répondre aux demandes supplémentaires qu'occasionne le mouvement #Moiaussi. Bien que ces montants soient nettement insuffisants – le sous-financement chronique des organismes d’action communautaire autonome reste en effet un problème bien connu –, nous saluons le fait que le gouvernement se soit montré sensible aux impacts de l’actualité sur les survivants-es d’agression à caractère sexuel en agissant rapidement.

Notons, par ailleurs, que la solution à cette vague de dénonciations ne réside pas uniquement dans l’augmentation des services offerts aux victimes, mais aussi et surtout, dans la prévention et la sensibilisation en bas âge. Pour être en mesure de remplir adéquatement leur mission globale, les ressources de type CALACS auraient besoin d’une augmentation de leur financement annuel récurent : en 2015, nous avons chiffré le manque à gagner de ces organismes à 5M$ annuellement. 
 

À toutes les survivantes ébranlées par les évènements, sachez que dans les CALACS, #OnVousCroit!
 

Ligne d'écoute 24/7 : 1 888 933-9007

Actualités RQCALACS

14
déc

Montréal, 14 décembre 2017. Appuyé par des groupes sociaux, un avocat demande une révision judiciaire pour que trois victimes d’actes criminels puissent conserver les indemnités reçues, en ce moment absorbées injustement par l’aide sociale.

Lire la suite »

14
déc

Dans un contexte de surplus budgétaires: toutes les solutions sont donc réunies et à la portée des décideurs publics : le Québec peut, dès aujourd’hui, faire le choix de s’attaquer aux violences sexuelles en offrant aux CALACS l’appui nécessaire pour déployer leur mission. Dans ce contexte, pourquoi ce limiter à des fonds ponctuels?

Lire la suite »

11
déc

Le RQCALACS offre un contrat de travail à temps partiel à une chargée de projet qui coordonnera le déploiement du programme Empreinte- agir ensemble contre les agressions à caractère sexuel, destiné aux jeunes de niveau secondaire, à leurs parents et au personnel scolaire.

Lire la suite »

Voir toutes les actualités »

CALACS sur la carte

Voir les coordonnées »

Projet vedette

Ensemble, créons une chaîne de solidarité

Lire la suite »